Frank Silvera


Mini-biographie:
Ce métisse fut un honnête acteur et tournera dans 8 westerns de facture plus qu'honorable. Né en Jamaique, il fera là-bas des études de droits avant de s'orienter vers le cinéma qu'il aime tant. Frank Silvera sera dans les années 1950 un acteur très demandé pour ses compositions de mexicain ou de latin lover un peu comme Ricardo Montalban ou Cesar Romero.

Son côté métisse fait fureur dans le monde de la gente féminine et il ne s'en plaint pas et son premier vrai rôle de mexicain il le doit à Elia Kazan dans Viva zapata (1952) aux côtés de grands acteurs. Voué ausi à des rôles d'orientaux il saura s'adapter vite aux situations auxquels les réalisateurs le mettront en situation.

Frank Silvera fera ses débuts dans le western dans le film de Budd Boetticher Cimarron kid au côté d'Audie Murphy puis il va très vite prendre plaisir à ses compositions et sera appelé pour interpréter les mexicains.

Frank Silvera fondera dans les années 50 un théâtre d'expression pour permettre au jeune américain démunis de pouvoir réver à une carrière dand le monde du spectacle. Cette initiative fut saluée chaleureusement.

Frank Silvera travaillera pour de grands réalisateurs et de bons acteurs, comme une majorité d'entre eux, il trouvera une mort terrible (Il fut électrocuté alors qu'il tentait de réparer un appareil ménager). Frank Silvera était un habitué de la série télévisée western Le grand chaparal.

Rédigé par james


Filmographie sélective :

Messages sur les forums Western Movies
Frank Silvera


2 film(s) critiqué(s) sur les forums Western Movies :

DVD/Blu-Ray testés :
Test DVD -






Frank Silvera critique, Frank Silvera biographie, Frank Silvera DVD, Frank Silvera western, Frank Silvera film, Frank Silvera cinéma, Frank Silvera filmo, Frank Silvera affiche, Frank Silvera affiches

© Copyright Western Movies 2004-2017