Jim Davis


Mini-biographie:
Là je suis encore plus content, car je vais vous parler de cet acteur qui me fait rêver depuis que je suis tout gosse : Jim Davis. Certes les amateurs de la série interminable Dallas se rappellent de celui qui fut le patriache Jock Ewing. Mais avant cela, il fut un acteur que le tout Hollywood aimait voir, appréciait.
Divers métiers avant de débuter comme figurant dans le très exotique White cargo (1942). Quelques silhouettes dans une douzaine de films avant de devenir un visage familier pour les afficionados du genre"le western". Des tacherons comme : Wahn, Gannaway, Drake, Kane lui donnent parfois le premier rôle dans leurs petites bandes comme The badge of marshall Brennan ou encore Raiders of old California ou The last satgecoach west ou le très confidentiel Lust to kill tourné en 1957 et film distribué 3 ans plus tard.
En 1956, la télévision en fait le héros d'une série que l'on verra en France sous le titre Histoires du siècle dernier, histoire d'un privé et de son assistante qui parcourent l'ouest du 19ème siècle, certains de ces épisodes furent diffusés en complément des programmes dans les salles vers la fin des années 50.
En 1974, il reprend le rôle tenu par John Wayne dans une série The cow-boys, hélas le succès ne fut pas au rendez-vous.
Jim Davis tournera plus de 150 longs métrages, parmis lesquels des titres à ne pas oublier. Malade, Jim Davis devait mourir dans son sommeil le 26 avril 1981 nous ne l'oublions pas, il tourna aussi sous le pseudo de James Davis.

Jim Davis était très ami avec Allan Dwan et John Wayne.

Je me suis intéressé à sa carrière depuis très longtemps, les aficionados du genre le connaissent pour l'avoir découvert, eh oui, dans le soap-opéra Dallas. Mais Jim Davis est un vieux de la veille puisqu'il débute une carrière en 1942.Ce n'est après la guerre qu'il reprendra les chemins des studios mais avec un gros handicap, les anneés 50 lui seront plus favorables,des rôles de notables,de méchants, de hors-la -loi. Il aura tous fait, même sur la fin, de faire valoir à "Duke" Wayne. parmi ses western j'ai apprecié: Le proscrit du Colorado (The outcast) 1954 L'ultime chevauchée (Raiders of old california) 1957 Lust to kill 1957 (western d'une rare violence) The last stagecoach west 1957 et dans la série Histoire du siècle dernier.

Rédigé par james


Filmographie sélective :
[Série TV]
The Cowboys 1974
Saison 1

Messages sur les forums Western Movies
Jim Davis


52 film(s) critiqué(s) sur les forums Western Movies :
[Série TV] The Cowboys 1974 Saison 1

DVD/Blu-Ray testés :
Test DVD - Test DVD - Test DVD - Test DVD -






Jim Davis critique, Jim Davis biographie, Jim Davis DVD, Jim Davis western, Jim Davis film, Jim Davis cinéma, Jim Davis filmo, Jim Davis affiche, Jim Davis affiches

© Copyright Western Movies 2004-2017