John Dierkes


Mini-biographie:
Il était Jocko Robertson dans le film du Duke Alamo celui dont l'épouse voulait le voir défendre la cause texane, mais John Dierkes fut du haut de ses 2 m. Un acteur de composition merveilleux et homme distingué.

Durant la seconde guerre mondiale, il va servir dans la Red Cross et sera remarqué et oui par un certain John Huston qui verra en ce gabarit phénoménale un futur grand acteur. Après la guerre, Huston va l'introduire dans le milieu du cinéma mais comme technicien d'abord sur un film de Orson Welles To the ends of the earth 1948 mais cela ne convainc pas notre acteur qui part travailler au secrétariat d'Etat jusqu'au jour où Huston l'engage directement dans La charge victorieuse 1951.

La carrière de John Dierkes débute donc et on va le retrouver dans bon nombres de films et surtout tous genres mélangés (western, polar, guerre, aventure). Les années 50 seront très prolifiques pour lui puiqu'il tournera dans beaucoup de films et pas mal de westerns dont certains méritent un intérêt quelconque: La ville d'argent, Ville sous le joug, Le Raid, L'homme des vallées perdues, Bataille sans merci... Mais ce sera avec Duke Wayne qu'il va atteindre la notoriété dans Alamo.
John Dierkes tournera beaucoup sous la direction de Joseph Kane et notammemt dans un excellent western de Gerd Oswald: Valerie.

Son dernier film, sera un semi-western L'or noir de l'Oklahoma 1972. John Dierkes décédera en 1975 laissant une vision d'un acteur sympathique et reconnaissant.

Rédigé par james


Filmographie sélective :

Messages sur les forums Western Movies
John Dierkes


12 film(s) critiqué(s) sur les forums Western Movies :

DVD/Blu-Ray testés :
Test Blu-Ray - Test DVD -






Louez vos films avec location DVD sur internet
John Dierkes critique, John Dierkes biographie, John Dierkes DVD, John Dierkes western, John Dierkes film, John Dierkes cinéma, John Dierkes filmo, John Dierkes affiche, John Dierkes affiches

© Copyright Western Movies 2004-2017