Carolyn Jones


Mini-biographie:
Sa participation dans le western fut des plus modestes mais reste de qualité puisque nous y retrouvons deux excellents westerns Trois heures pour tuer et Le dernier train de Gun Hill.

Elle commence par du théâtre amateur et ce pendant de très longues années, puis sera disc-jockey dans un club et animera même des soirées universitaires et ce pour pouvoir payer ses courts d'art dramatique.

Le producteur de télévision Aaron Speling la remarque et lui fait signer un premier contrat mais pour jouer dans des pièces de théâtre la première fois qu'elle montera sur les planches sera dans The live wire et sera un immense succès à tel point quelle épousera son futur mari de producteur.

Ses débuts dans le cinéma seront de bonne augure puisque Aaron lui fera signer un contrat chez Paramount, mais malchance ce contrat sera cassé après trois films, mais peu importe la télévision l'appelle...

Ses débuts à la télévision sont très concluant et les studio Warner lui propose un contrat chose que Carolyn accepte et tournera des rôles très ambigue puisque surtout des femmes du monde ou excentriques à souhait. Carolyn Jones sera à l'affiche de certains films qui eurent beaucoup de succès et surtout dans la science-fiction avec en 1956 L'invasion des profanateurs de sépulture et devra attendre la fin des années 1950 pour recevoir un oscar.

A la télévision, ses séries western seront surtout:
Wagon train.
The virginian.

Carolyn jones meurt en 1983 des suites d'un long cancer, n'oublions pas celle qui fut Miss Linda dans Le dernier train de Gun Hill.

Rédigé par james


Filmographie sélective :

Messages sur les forums Western Movies
Carolyn Jones


3 film(s) critiqué(s) sur les forums Western Movies :

DVD/Blu-Ray testés :
Test DVD -






Carolyn Jones critique, Carolyn Jones biographie, Carolyn Jones DVD, Carolyn Jones western, Carolyn Jones film, Carolyn Jones cinéma, Carolyn Jones filmo, Carolyn Jones affiche, Carolyn Jones affiches

© Copyright Western Movies 2004-2017