Maureen O'Hara


Mini-biographie:
L'une des plus belles rousses du cinéma américain, née pourtant en Irlande en 1920 et dont la fibre artistique lui viendra de sa mère chanteuse d'opéra. Donc très vite notre actrice monte sur les planches de théâtre et fera d'elle une professionnelle accomplie au sein de la célèbre troupe "The abbey theater" et viendra de la sa rencontre qui va boulverser sa vie avec l'acteur/réalisateur Charles Laugthon, le même acteur qui sera à l'affiche dans La taverne de la Jamaique avec la belle rousse.

Dès lors, Maureen O'Hara sera une star et tournera avec les plus grands réalisateurs de son époque: William A. Wellman, John Ford, Alfred Hitchcock, Humbertsone, George Sherman, Ratoff, Lewis Milestone... ainsi que les plus grandes vedettes masculines: John Wayne, James Stewart, Charles Laugthon, Joel MacCrea, Jeff Chandler... Mais c'est les années 50 qui marqueront pour elle ses heures de gloire surtout dans les films du maître Ford (Rio grande, L'homme tranquille, L'aigle vole au soleil...).

Dans le western, Maureen O'hara sera à l'affiche dans pas moins de quelques 11 westerns dont un téléfilm en 1973 The red pony et surtout admirable dans Rio grande, Buffalo bill, Comanche territory, La belle rousse du Wyoming et sur la fin sur des réalisations de Andrew McLaglen: Rancho bravo puis de bonnes compositions dans des petits western sans prétention A l'assaut de Fort clark ou dans La belle rousse du Wyoming. Juste après le tournage de L'aigle vole au soleil en 1957, Maureen va rencontrer le pilote d'avion Charles Blair et dirigeront ensemble une compagnie aérienne ensemble le temps à Maureen O'Hara de temps à autres de revenir faire un peu de cinéma dans les années 70/80 et même 90... .Madame O'Hara est l'une des dernières vivantes ayant appartenus au clan du maître Ford avec l'acteur Harry Carey Jr., nous sommes toujours ébaillis devant cette grande star qui fut aussi à l'affiche de film dont les genre sont très multiples et qu'à voir sa beauté je comprends mieux que Duke Wayne et tant d'autres craquèrent à l'ecran. Merci madame Maureen O'Hara.

J'adore cette actrice dans le premier western de Sam Peckinpah New Mexico (1961) un rôle émouvant au côté de l'excellent Brian Keith.

Rédigé par james


Filmographie sélective :

Messages sur les forums Western Movies
Maureen O'Hara


10 film(s) critiqué(s) sur les forums Western Movies :

DVD/Blu-Ray testés :
Test Blu-Ray - Test DVD - Test DVD - Test DVD - Test DVD - Test DVD - Test DVD -






Maureen O'Hara critique, Maureen O'Hara biographie, Maureen O'Hara DVD, Maureen O'Hara western, Maureen O'Hara film, Maureen O'Hara cinéma, Maureen O'Hara filmo, Maureen O'Hara affiche, Maureen O'Hara affiches

© Copyright Western Movies 2004-2017