André De Toth


Mini-biographie:
Citations :
Je donnerais tous les Ford et tous les Walsh de la période 1940-1955 pour La rivière de nos amours, l'un des plus beaux poèmes panthéistes que le western nous ait donnés, où la nature fondait en un seul élément Indiens, cowboys, arbres et rivières. Et puis, pour la seule présence divine d'Elsa Martinelli, pour cette splendide scène d'amour dans la rivière, pleine d'érotisme sylvestre, que ne donnerait-on pas ?
Patrick Bureau dans Le western, Edition Gallimard André De Toth commence une carrière très prometteuse dans son pays natal la Hongrie comme scénariste.

Il sera réalisateur de films entre 1935 et 1939 puis s'exilera a Londres en 1940 où il travaillera pour Zoltan Korda sur Le voleur de Bagdad.
1943 nouvelle vie,nouvelles carrières puisque tout droit débarqué d'Europe il s'installe aux Etats-Unis et deviendra un spécialiste du western, thriller et film d'aventure.

Il sera considéré par nous "les aficionados" comme ayant un style qui se rapproche de "Budd Boetticher" et cela se ressent dans quelques un de ses films notamment sa collaboration avec Randy Scott: un chef d'oeuvre du genre La rivière de nos amours (1955), un bon western pour la columbia Last of the commanche et surtout Days of the outlaw 1959 génial western à la distribution en dessus de tout. Il s'égarera par la suite dans des productions européennes à notre grand regret, mais il reste pour nous aficionados du genre une référence en la matière car nous aimons ses western et nous aimons André De Toth pour la petite histoire, c'est lui qui devait réaliser La cible humaine (que Henry King réalisa) en 1950) et Gary Cooper devait tenir le rôle de Gregory Peck.
André De Toth restera dans nos mémoires de cinéphiles pour nous avoir donné deux excellents westerns:
-La rivière de nos amours
-La chevaucheé des bannis


Mais bien sur cela ne s'arrête pas là, puisque nous retiendrons des western comme Le cavalier de la mort, Les massacreurs du Kansas.

Dès le début des années 1960, il revient en Europe comme la majorité des réalisateurs de sa génération pour y tourner "péplums et films de guerre" le seul que nous retiendrons se nomme Play dirty en français Enfant de salaud qui reste une référence dans le genre "film de guerre".

André De Toth était le 4e borgne d'Hollywood avec John Ford, Raoul Walsh et Fritz Lang.
Veronica Lake fut l'épouse d'André De Toth
André De Toth était venu à Lyon en 1996 pour présenter une partie de ces films (western) dans le cercle du cinéma louis lumière un grand monsieur du cinéma que j'ai vu en chair et en os et qui restera gravé à jamais dans ma mémoire, merci mister de toth.
de son vrai nom: Endré Von Toth.

Rédigé par james


Filmographie sélective :

Messages sur les forums Western Movies
André De Toth


11 film(s) critiqué(s) sur les forums Western Movies :

DVD/Blu-Ray testés :
Test DVD - Test DVD - Test DVD - Test DVD - Test DVD -






André De Toth critique, André De Toth biographie, André De Toth DVD, André De Toth western, André De Toth film, André De Toth cinéma, André De Toth filmo, André De Toth affiche, André De Toth affiches

© Copyright Western Movies 2004-2017