Jerry Hopper


Mini-biographie:
Solide réalisateur de télévision, il n'en sera pas moins pour mettre en scène des longs-métrages mais sera au rendez-vous pour quelques films assez inoubliables que ce soit dans le western ou le polar (Smoke signal, Naked alibi).

Dans le western, Jerry Hooper ne fera que très peu de réalisations surtout pour le cinéma. Pour le pétit écran il ne se gènera pas d'en réaliser quelques un (The virginian, The overland trail, etc..) mais pour le compte de la Paramount il nous donnera en 1953 un excellent western Le triomphe de Buffalo Bill Charlton Heston et Forrest Tucker étant les principaux acteurs de ce western assez jubilatoire. Mais il faudra attendre 1955 pour voir sur les écrans, ce que je considère comme étant son meilleur western Smoke signal, Le fleuve de la dernière chance étant le titre d'exploitation francaise d'ou un groupe d'homme mené par un Dana Andrews au meilleur de sa forme conduisait un groupe de rescapés fuyant un raid indien du fort.
A noter la présence dans ce western de Rex Reason, solide acteur qui campe le rôle du capitaine.

1970 sera la fin pour la réalisation de westerns puisque Jerry Hooper nous livrera deux westerns dont un produit pour la télévision américaine Le solitaire de l'Ouest et surtout sont intéressant Madron post-production tourné en israel avec un Richard Boone toujours aussi parfait.

Rédigé par james


Filmographie sélective :

5 film(s) critiqué(s) sur les forums Western Movies :

DVD/Blu-Ray testés :
Test DVD -






Jerry Hopper critique, Jerry Hopper biographie, Jerry Hopper DVD, Jerry Hopper western, Jerry Hopper film, Jerry Hopper cinéma, Jerry Hopper filmo, Jerry Hopper affiche, Jerry Hopper affiches

© Copyright Western Movies 2004-2017