Robert Aldrich


Mini-biographie:
Citation :
"Un réalisateur est un monsieur Loyal, un psychiatre et un arbitre"
Robert Aldrich

Robert Aldrich producteur et réalisateur (1918-1983). Il faut dire qu'il fit des débuts terribles dans le cinéma avec notamment Vera Cruz, Attack, Bronco Apache et El perdido.

Il touchera à tous les genres et excellera dans le bon et le moins bon avec plus de réussites que certains réalisateurs qui travaillaient déjà à cette époque pour les studios Hollywoodiens.

Ses meilleurs heures de gloire, il les aura entre 1952 et 1973 et oui avec tout le talent que l'on lui connaît, ambitieux, battant nerveux dans la mise en scène et dans la production, il nous livrera des films à la hauteur de nos attentes.

Aldrich fut l'un des rares réalisateurs à claquer la porte d'un studio, la Columbia, même Harry Cohn eut peur de lui, c'est incroyable mais pourtant vraie, réalisateur rénovateur, il allait exploser aussi avec des styles assez ambigus, qui allaient en contradiction avec le système hollywoodien.

Après 1973, la plupart de ses films sont assez médiocres, mais nous garderons de lui comme étant un réalisateur qui su faire preuve de courage a l'égard de la puissance d'Hollywood.

Rédigé par james


Filmographie sélective :

Messages sur les forums Western Movies
Robert Aldrich


9 film(s) critiqué(s) sur les forums Western Movies :

DVD/Blu-Ray testés :
Test DVD - Test DVD - Test  - Test DVD -






Louez vos films avec location DVD sur internet
Robert Aldrich critique, Robert Aldrich biographie, Robert Aldrich DVD, Robert Aldrich western, Robert Aldrich film, Robert Aldrich cinéma, Robert Aldrich filmo, Robert Aldrich affiche, Robert Aldrich affiches

© Copyright Western Movies 2004-2017